Piquette



Synonymes :

Grosse Piquette

Epoque de consommation : de novembre à mi-avril

Origine :

Encore assez répandue dans le Lochois (Indre et Loire) et le pays Pressignien en Touraine.

Arbre :

Culture en plein vent, très rustique, floraison tardive, vigueur moyenne, forme en dôme non retombant.

Fruit :

Fruit petit à moyen, un peu conique côté oeil. Pourtour plus ou moins régulier.
Epiderme mi-rugueux, jaune à maturité, marbré, voilé de fauve. Grosses et évidentes lenticelles anguleuses. Parfois voilé de rose-rouge à l'insolation sur environ un quart.
Cuvette de l'oeil peu profonde, largeur moyenne ou plus, tantôt régulière, tantôt un peu plissée, tachée de fauve.
Oeil de petit diamètre clos.
Cuvette du pédicelle large à moyenne, profondeur moyenne, assez évasée, tachée de fauve.
Pédicelle de gros diamètre, court, renflé à l'attache, ne dépassant pas le sommet du fruit, sinon à peine.
Loges à pépins allongées, un peu feutrées, non ouvertes, assez importantes pour le petit volume du fruit.
Chair blanchâtre, juteuse, sucrée, bien acidulée avec un brin d'acidité, croquante.

Appréciation :

En avril le fruit est un peu fripé mais la chair, devenue douce, est encore consommable. Utilisé pour le cidre, jus en mélange, et à table, pour les amateurs de fruits bien acidulés.

RETOUR A LA PAGE DE PRESENTATION
Source : Fiche Variétale éditée par les Croqueurs de Pommes Voir Bibliographie
Dernière mise à jour : 11/02/98