La greffe en fente

 

La greffe en fente est employée pour la formation des arbres de plein-vent, en greffant en tête après rabattage d'un jeune sujet franc à une hauteur variable suivant la forme que l'on désire édifier. La greffe en fente se pratique au printemps, début mars au démarrage de la végétation, avec des rameaux greffons conservés en état de repos de végétation, donc en retard par rapport au porte-greffe.

 

1. Rabattre le jeune sujet à la scie égoïne, rafraîchir la plaie, à la serpette pour supprimer les aspérité du bois de façon à obtenir une coupe franche et nette.


2. Le sujet est fendu sur 5 à 6 cm de profondeur, et la fente est maintenue écartée à l'aide d'un petit morceau de bois taillé.

3. Taille du greffon
en un biseau à 2 faces sur 3 à 4 cm.

4. Insertion des greffons.

5. Ligature de la greffe et protection des greffons
par un arceau en osier.

 


mim 31.10.1998